À l’exemple de la Vierge Mère, le contemplatif est la personne centrée en Dieu. (VDQ 10)

Le besoin de Dieu, besoin de absolu

Imprimer

juan2018

 

« Enfant, saint Jean de la Croix avait été pris, de très bonne heure, par un besoin profond de tout son être : trouver Dieu. C'est, pourrions-nous dire, comme une grâce native, la tonalité que prend la grâce baptismale en lui : il trouve dans sa grâce un besoin, une soif de Dieu. (...)

Il y a, comme sous-jacente dans la doctrine de saint Jean de la Croix, cette poussée, ce besoin d'aller vers Dieu. C'est un point qu'on ne signale pas habituellement, qui me paraît cependant essentiel. Il y a un moteur, c'est le souffle de Dieu dans l'âme qui veut aller vers Dieu, qui veut atteindre Dieu coûte que coûte et qui ne s'arrêtera à rien : mouvement de dépassement, mouvement qui fait effectivement tout dépasser. (...)

Nous avons récemment rappelé, avec des universitaires, que saint Jean de la Croix n'est pas seulement le Docteur du « rien », le Docteur de la nuit ; il est surtout le Docteur de l'amour. Plutôt, il n'est le Docteur de la nuit que parce qu'il est le Docteur de l'Esprit Saint et que l'Esprit Saint exige cette « nuit ».

Faut-il aborder la lecture de saint Jean de la Croix ? (...) Par quoi commencer ? Commencez para la fin. Quand vous recevez un ouvrage, vous regardez la couverture et immédiatement la table des matières. C'est le bon moyen de voir un peu ce qu'il contient. Commencez para la Vive Flamme d'Amour dans laquelle vous trouverez les plus hautes descriptions de saint Jean de la Croix, les plus belles explicitations de la grâce dans votre âme, de votre grâce baptismale ; vous n'allez évidemment pas dire que vous connaissez tout cela. Et vous y trouverez en même temps les conseils les plus pratiques pour la vie spirituelle, spécialement pour la direction de votre âme.
(...)
C'est un auteur qui doit nous devenir familier, ne le laissons pas, n'en ayons pas une sainte terreur : ce devrait être un catéchisme de vie spirituelle, dans lequel nous trouvons étalés les principes. Il a en même temps le grand avantage – un peu comme l'Evangile – de nous recueillir, et de nourrir en nous cette soif et cette faim de Dieu. »

Extraits du livre « Jean de la Croix, présence de lumière »
Du Bienheureux P. Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

Bonne fête de Saint Jean de la Croix !! 

 

Dites à l’Esprit Saint que vous l’aimez, dites-lui : Esprit Saint, je t’aime !
On ne dit pas beaucoup, pas assez, à l’Esprit Saint que nous l’aimons. Nous le disons à Jésus, à la Vierge Marie …

Auto Insurance Quotes