Communauté de Bethléem: Histoire

« Et toi, Bethléem, terre de Juda,
petite parmi les clans de Juda,
c’est de toi que sort pour moi celui qui doit
gouverner le peuple Israël »
(Mi 5.1)

 

Le 20 août 1875, dix carmélites quittèrent leur monastère de Pau (France) pour entreprendre la fondation d’un Carmel à Bethléem. Parmi elles, Sr Marie de Jésus Crucifié (Mariam BAOUARDY, originaire de Galilée et canonisée en 2015), « la petite arabe », est l’âme de ce groupe.  La bienfaitrice Berthe Dartigaux les accompagne durant le voyage.

C’est Mariam, guidée par le Seigneur, qui désigne l’emplacement du futur Carmel, sur la colline de David, face à celle de la Nativité.

La première pierre est posée le 24 mars 1876, et la vie conventuelle est inaugurée le 21 novembre 1876 pendant que certains travaux se poursuivent. Mariam meurt avant leur achèvement, le 26 août 1878.

En mémoire de « la maison de David », le monastère est construit en rond, comme « la tour de David ».

Face à la Nativité, il « honore la pauvreté et la petitesse de l’Enfant Jésus dans la Crèche », trait spécifique de notre communauté qui à travers ce mystère expérimente l’action de Dieu Lui-Même.

Mariam avait une dévotion très forte pour l’Esprit Saint dont elle vivait profondément et qu’elle a transmis tout autour d’elle.  Le monastère est en milieu arabe palestinien.